Les 5 meilleurs livres sur la mafia sicilienne à lire ou à offrir !

Découvrez notre sélection des meilleurs livres sur la mafia sicilienne à lire ou à offrir !

1. Cosa Nostra – John Dickie

Promo
Cosa Nostra
117 Commentaires
Résumé du livre :

Une enquête inédite au cœur d’une société ultra secrète qui cultive l’art d’assassiner et d’échapper à la justice.

Cette histoire de la mafia sicilienne de 1860 à nos jours nous mène au cœur d’une société secrète dont l’unique objet est de rechercher le pouvoir et l’argent en cultivant l’art d’assassiner et d’échapper à la justice.

Du code des premiers  » hommes d’honneur  » au xixe siècle à l’arrestation de Bernardo Provenzano, chef de Cosa Nostra, parrain de la mafia sicilienne, parrain des parrains en 2006, John Dickie révèle les mystères des initiations cachées et immuables, le trafic de l’héroïne, la corruption, l’ascension sanglante de la famille Corleone et la naissance de la mafia américaine. Il raconte la lutte sans cesse à recommencer, les procès, les négociations occultes, le jeu des politiques ; et toujours cette violence des rafales de mitraillette en pleine rue, ces meurtres dans l’obscurité.

Biographie de l’auteur :

Historien et journaliste, John Dickie est un spécialiste de la société et de la culture italienne, qu’il enseigne notamment à l’Université de Londres. Auteur d’ouvrages et d’articles sur nombre d’aspect de la vie dans la péninsule transalpine, c’est la parution en 2007 de son best-seller Cosa Nostra, consacré à l’histoire de la mafia sicilienne et à ses rites depuis 1860, qui en a fait un auteur internationalement connu.

2. Les Siciliens – Giovanni Privitera

Résumé du livre :

La Sicile, indissociable de la mafia ?

Prenez une carte du monde. Repérez la Méditerranée et essayez d’en tracer le centre. La Sicile est le nombril de cette mer-carrefour, centre historique de la planète.

À la croisée des mondes, colonisés depuis plus de 3 000 ans, les Siciliens oscillent entre rationalisme occidental et tentations du désert.

Parmi ceux que l’on rencontrera : Rosa Cassata est présidente d’un mouvement indépendantiste sicilien ; Salvatore Lupo est l’auteur d’une monumentale Histoire de la mafia ;  » Pasquale « , le gamin du film Respiro, nous livre une tranche de vie d’un Sicilien exilé en France ; et U Zi’ Peppe, depuis Lampedusa, nous raconte comment de terre d’émigration la Sicile est devenue terre d’immigration.

Biographie de l’auteur :

Giovanni Privitera enseigne à Sciences Po Aix-en-Provence et à la faculté de droit d’Aix-Marseille Université. Il est notamment l’auteur d’une thèse de doctorat, de nombreux articles universitaires sur la société italienne contemporaine et le réalisateur d’ Après le voyage, un documentaire retraçant la rencontre entre étudiants et jeunes demandeurs d’asile à Marseille.

3. La Première Famille : Giuseppe Morello et la création de la mafia sicilienne à New York – Mike Dash

Résumé du livre :

Giuseppe Morello, un meurtrier et voleur de bétail originaire de la petite ville de Corleone en Sicile, arriva à New York en 1892 comme des milliers de ses compatriotes. Amoral, intelligent, plongé dans le monde d’extrême pauvreté et d’opportunités qu’étaient les communautés d’immigrants récents aux États-Unis, Morello allait former la première des organisations criminelles qui deviendraient immensément célèbres sous le nom de mafia.

La carrière de Morello, devenu « boss des boss », jusqu’à son meurtre en 1930, suivit la naissance de la mafia moderne, de fraternités de faible ampleur inspirées des pratiques siciliennes à des organisations professionnelles du crime, rendues prospères par la prohibition. Mike Dash, autour de Morello, peint aussi le New York misérable et tumultueux du début du 20e siècle avec un détail remarquable tiré d’innombrables documents de police, rapports du service secret et témoignages d’époque.

Biographie de l’auteur :

Mike Dash est un historien et écrivain britannique. Il est diplômé de Cambridge et du King’s College à Londres. Ses livres sont reconnus par les historiens comme par les médias pour la précision de leurs recherches et leur accessibilité auprès du grand public, et plusieurs ont été des best-sellers internationaux. Ses livres se concentrent sur un fait historique spécifique et original qui éclaire l’époque où il a lieu. Il est notamment l’auteur de La Tulipomania et L’Archipel des hérétiques (éditions françaises par JC Lattès).

4. Au Coeur de la Mafia: L’histoire de la Cosa Nostra – Caterina Bartoldi

Résumé du livre :

L’Histoire du Crime OrganiséCaterina Bartoldi qui a vécu plusieurs années en Sicile est devenue une spécialiste incontournable de la Mafia. Dans ce livre passionnant qui nous entraîne de la Sicile aux Etats-Unis et en bien d’autres lieux, elle nous raconte une histoire cachée, difficile à appréhender.

Elle nous décrit les structures secrètes, les symboles, les manières de communiquer et de fonctionner, ainsi que les grandes figures de la Pieuvre.Depuis des dizaines d’années, la Cosa Nostra est une organisation multiforme, mouvante, contrainte à d’incessants changements, par nécessité et par stratégie.

On découvre ici une histoire d’abord rurale puis urbaine, locale puis planétaire et, depuis toujours, violente, même si la Mafia qui investit de plus en plus dans les capitaux de grandes entreprises témoigne peut-être aujourd’hui de mœurs moins brutales. A la lecture de cette extraordinaire enquête qui se lit comme un thriller, le lecteur découvre Cosa Nostra, ses traditions, sa culture, et surtout, la place qu’elle occupe encore et toujours dans le monde.

Biographie de l’auteur :

Diplômée en Hautes Etudes Internationales, l’auteur a vécu plusieurs années en Italie. Parfaitement bilingue et possédant des notions de dialecte sicilien, elle a mené une enquête regroupant sociologie et linguistique pour expliquer l’Histoire et aussi la raison culturelle de la Mafia.

5. Gomorra : Dans l’empire de la camorra – Roberto Saviano

Résumé du livre :

Naples et la Campanie sont dominées par la criminalité organisée – la camorra – sur fond de guerre entre clans rivaux et de trafics en tout genre : contrefaçon, armes, drogues et déchets toxiques. C’est ainsi que le Système, comme le désignent ses affiliés, accroît ses profits, conforte sa toute-puissance et se pose en avant-garde criminelle de l’économie mondialisée. Roberto Saviano, au péril de sa vie, a choisi l’écriture pour mener son combat contre la camorra.

Il met au jour les structures économiques et territoriales de cette mafia surpuissante. Publié en 2006, Gomorra a connu un succès phénoménal avec plus de dix millions d’exemplaires vendus dans le monde. Depuis sa parution, Roberto Saviano vit sous protection policière. Son oeuvre a été portée à l’écran par Matteo Garrone et récompensée par le Grand Prix du Festival de Cannes en 2008.

Biographie de l’auteur :

Ecrivain et journaliste italien, Roberto Saviano est né à Naples en 1979. Après des études de philosophie, il s’intéresse à la question du crime organisé et réalise de nombreux reportages sur le sujet pour l’hebdomadaire L’Espresso. Paru en Italie en 2006, son premier livre, Gomorra, consacré à la camorra, l’organisation mafieuse napolitaine, s’est vendu à des millions d’exemplaires dans le monde ; il a été traduit dans plus de quarante pays.

Il a fait l’objet d’un film réalisé par Matteo Garrone en 2008 (Grand Prix du Festival de Cannes) et d’une série télévisée italienne diffusée pour la première fois en France en 2015. Depuis la publication de Gomorra, Roberto Saviano a été contraint de s’exiler, menacé de mort par la camorra, et vit sous protection policière.

 
ludovic, auteur de l'articleÉcrit par Ludovic
Après des études littéraires, j’ai travaillé dans plusieurs libraires avec une forte appétence pour les sciences humaines. Durant mon temps libre, je suis un grand fan de sport et triathlète en pleine progression !