samedi, juin 25, 2022

Les 6 meilleurs livres sur le Titanic à lire ou à offrir !

Découvrez notre sélection des meilleurs livres sur le Titanic à lire ou à offrir !

1. Titanic – Sabine Boccador

Titanic
451 Commentaires
Résumé du livre :

‘histoire du Titanic est légendaire. Grâce à ce documentaire très illustré, apprends à connaître l’histoire de ce paquebot : sa construction, la description de l’intérieur, les différentes activités suivant les classes, les personnalités qui sont montées à bord, le naufrage, les rescapés et la recherche de l’épave.

Au début du livre, découvre un poster à détacher.

2. Le Titanic – Gérard Piouffre

Le Titanic
60 Commentaires
Résumé du livre :

L’incroyable masse de documents, dont la bibliographie donne un aperçu exhaustif, permet de bousculer les très nombreuses légendes qui courent depuis 105 ans sur le naufrage du Titanic. Et d’établir les faits dans leur vérité crue et tragique.

Le 14 avril 1912, à 23 h 40, le Titanic heurtait un iceberg dans l’Atlantique nord et coulait moins de deux heures et demie plus tard, emportant près de 1 500 passagers et hommes d’équipage.

Si le destin du fleuron de la White Star Line est toujours aussi captivant, c’est que  » son histoire ressemble à un grand roman devenu vrai « , selon la formule de James Cameron, réalisateur du film Titanic. Et que l’on se pose toujours des questions entêtantes sur ce drame.

Le paquebot a-t-il été victime de la mauvaise qualité de son acier, d’officiers ivres, de l’absence de jumelles ou d’un incendie ? S’est-il lancé dans un concours de vitesse ? Y a-t-il eu une fausse manœuvre ? Le nombre d’embarcations de sauvetage a-t-il été réduit par souci d’économie ? Les navires proches ont-ils été incrédules ?

Entre enquête sur une catastrophe, plongée dans l’histoire de la marine et des sciences, reportage dans les chantiers navals de Belfast et les compagnies transatlantiques, choses vues dans l’univers des croisiéristes richissimes et des modestes migrants en quête du Nouveau Monde, ce livre bouscule les légendes sur une tragédie encore à vif plus de cent ans après les faits. Pour mieux établir la vérité, crue et tragique.

Auteur :

Gérard Piouffre, historien de la marine à l’ère industrielle, est l’auteur d’une trentaine d’ouvrages, dont six consacrés à l’histoire des paquebots et un couronné par l’Académie de marine. C’est un spécialiste international du Titanic , régulièrement sollicité par les radios et les télévisions.

3. Les enfants du Titanic – Elisabeth Navratil

Résumé du livre :

Le 10 avril 1912, Michel Navratil et ses deux fils embarquent sur le Titanic. Tous trois partent vers l’Amérique à bord du plus beau paquebot du monde surnommé
« L’Insubmersible ». Mais le 14 avril, à 23 h 40, le Titanic heurte un iceberg. La tragédie commence pour tous les passagers et Michel n’a alors plus qu’une idée en tête : sauver ses enfants.

Lolo a quatre ans, Monmon en a deux : pour l’Histoire ils seront désormais « les enfants du Titanic ». Dans son récit, Élisabeth Navratil mêle réalité et fiction, s’appuie à la fois sur les souvenirs de son père, l’aîné des deux frères rescapés, et sur une riche documentation sur le naufrage du plus célèbre des paquebots.

Biographie de l’auteur :

Élisabeth Navratil est metteur en scène d’opéra et écrivain. A travers ce récit, elle s’est beaucoup penchée sur l’histoire du Titanic à cause de son histoire familiale. En effet, elle est la fille de Michel Marcel Navratil, rescapé du drame et décédé en 2001 et petite fille de Michel Navratil, disparu le 15 avril 1912.

4. Les rescapés du Titanic – Bernard Géniès

Résumé du livre :

Le 18 avril 1912 à 21 heures 30, le paquebot Carpathia accoste à New York. A son bord, les 711 rescapés du Titanic. Dans la nuit, les flashes des photographes projettent une lumière blafarde sur des visages hébétés. Des dizaines de milliers de personnes sont massées sur les quais. Un homme fend la foule, c’est le sénateur Smith. Il vient d’être nommé président de la commission d’enquête sénatoriale américaine qui doit faire le jour sur les causes et les circonstances du drame.

Pendant plus d’un mois, assisté de six autres sénateurs, il va recueillir le témoignage des principaux témoins du naufrage : officier, marins, responsables de la compagnie maritime propriétaire du navire, passagers de première et de troisième classes. Les récits que livrent les survivants sont bouleversants. Ils mettent en scène la lâcheté des uns, l’incroyable courage des autres, entre horreur et burlesque, tragique et incongru. Mais ces rescapés doivent avant tout surmonter le poids de la culpabilité, affronter le regard des autres, répondre à leurs questions : pourquoi sont-ils vivants quand tant d’autres ne reviendront jamais ?

En s’appuyant sur de nombreux documents d’archives, dont la plupart sont inédits en français, Bernard Géniès et France Huser ont retracé le film de ces journées incroyables qui ont forgé la légende du Titanic.

Bernard Géniès et France Huser sont journalistes au Nouvel Observateur. Ils ont publié en 1995, chez Fayard, La Nuit de l’iceberg, le roman du naufrage du Titanic.

5. La perte du Titanic: Le témoignage d’un rescapé – Lawrence Beesley

Résumé du livre :

En avril 1912, le plus grand paquebot jamais construit au monde, symbole même de l’orgueil et de la puissance humaine, disparaissait en deux heures et demie. Cette tragédie, qui coûta la vie à près de mille cinq cents personnes, est, encore de nos jours, riche de nombreux enseignements. Au lendemain de la catastrophe se posaient d’inévitables questions relatives à la conception des navires, à la sécurité des personnes, aux procédures de navigation, de communication et de sauvetage.

L’auteur, passager de seconde classe à bord du Titanic, publia ce précieux témoignage afin de mettre en évidence l’attitude des gens et de restituer l’ambiance qui régnait à bord avant et pendant le naufrage, dans les canots et à bord du Carpathia. Il démontra aussi que cette tragédie était le résultat de plusieurs facteurs même si, à son époque, il ne pouvait connaître exactement les raisons et les circonstances techniques du naufrage. Ce témoignage, inédit en français, est l’un des plus appréciés dans le monde par son authenticité.

6. Thomas Andrews : Architecte du Titanic – Jean-Philippe Marre

Résumé du livre :

Le 15 avril 1912, à 2h20 du matin, les eaux glacées de l’Atlantique Nord se referment sur le majestueux Titanic, fleuron flambant neuf de la compagnie White Star Line. Au nombre des plus de 1 500 personnes qui n’ont pas eu la chance de prendre place à bord d’un canot de sauvetage, figure le nom de Thomas Andrews, l’un des principaux concepteurs du paquebot.

Celui qui fut le premier à comprendre que son navire était condamné n’a pourtant pas cherché un seul instant à sauver sa vie. Au contraire, faisant preuve d’une abnégation exemplaire, il a fait tout son possible jusqu’au dernier instant pour permettre à d’autres de survivre à une catastrophe dont il se sentait en grande partie responsable.

De sa naissance dans une petite ville d’Irlande à sa disparition tragique à l’âge de 39 ans, cette biographie nous invite à suivre le parcours d’un homme au destin exceptionnel, lié plus que tout autre à celui du navire le plus tristement célèbre de l’Histoire.

 
ludovic, auteur de l'articleÉcrit par Ludovic
Après des études littéraires, j’ai travaillé dans plusieurs libraires avec une forte appétence pour les sciences humaines. Durant mon temps libre, je suis un grand fan de sport et triathlète en pleine progression !

Derniers articles