Les 8 meilleurs livres féministes à lire ou à offrir !

Découvrez notre sélection des meilleurs livres féministes à lire ou à offrir !

1. Culottées Tome 1 – Pénélope Bagieu

Culottées T1
675 Commentaires
Résumé du livre :

Guerrière apache ou sirène hollywoodienne, gardienne de phare ou créatrice de trolls, gynécologue ou impératrice, les Culottées ont fait voler en éclats les préjugés.Quinze portraits de femmes qui ont inventé leur destin.

Biographie de l’auteur :

Pénélope Bagieu naît en 1982, à Paris. Après des études aux Arts déco de Paris, puis à la Central Saint Martins de Londres, elle crée en 2007  » Ma vie est tout à fait fascinante « , un blog dessiné où elle expose la vie quotidienne d’une jeune parisienne avec un humour et une grâce qui font mouche.

Le succès se prolonge rapidement en librairie. Elle imagine les aventures deJoséphine, dessine pour la presse et la publicité. Elle signe un premier long récit avec Cadavre exquis,en 2010, puis une première biographie avec California Dreamin'(Harvey Award 2018). En 2016, la dimension féministe de son travail prend une nouvelle ampleur avec la publication de portraits de femmes sous le titre Culottées. Le succès est retentissant. Traduits en 20 langues et couronnés d’un Eisner Award en 2019, les deux volumes deCulottéessont aussi adaptés en version animée par France TV.En 2020, l’autrice s’adresse aux enfants en revisitant avec brio le roman de Roald Dahl,Sacrées Sorcières.

2. Femmes invisibles – Comment le manque de données sur les femmes dessine un monde fait pour les hommes – Caroline Criado Perez

Résumé du livre :

Bienvenue dans un monde fait pour les hommes…

Imaginez un monde où votre téléphone portable vous glisse des mains parce qu’il est trop grand, où vous faites la queue des heures pour aller aux toilettes, où les médicaments que l’on vous prescrit peuvent être mauvais pour votre corps, et où un grand nombre de vos heures travaillées ne sont pas payées…

Si l’un de ces scénarios vous est familier, c’est sans doute que vous êtes une femme.
Cela semble incroyable, mais c’est pourtant une réalité : la plupart des infrastructures et équipements que l’on utilise quotidiennement ont été pensés sans égard aux différences entre les sexes. Pourquoi ? Parce que ce sont des hommes qui ont imaginé le monde dans lequel on vit, et qu’ils l’ont imaginé pour des hommes, à leur image.

Ainsi, si les femmes ont souvent froid sur leur lieu de travail, c’est parce que la température des bureaux est basée sur le métabolisme d’un homme. Si elles sont plus susceptibles d’être gravement blessées lors d’accident de la route, c’est parce que les tests de sécurité sont effectués sur des hommes d’1,77 m pesant 76 kilos. Enfin, si elles ont davantage de risques de mal réagir à certains médicaments, c’est, encore une fois, parce que les tests scientifiques sont effectués sur des hommes, sans prendre en compte les spécificités du corps féminin.

Tout au long de cette enquête stupéfiante, Caroline Criado Perez montre que les femmes sont tout simplement absentes de la majorité des études statistiques, au détriment de leur santé, de leur sécurité, et parfois même de leur vie.

Biographie de l’auteur :

Caroline Criado Perez est une journaliste et activiste britannique, spécialisée dans les études de genre. Elle est notamment à l’origine de la campagne pour faire figurer une femme sur les billets de banque anglais. En 2019, elle a remporté le prestigieux FT & McKinsey Business Book prize grâce à ce livre.

3. Féminismes & pop culture – Jennifer Padjemi

Résumé du livre :

Le féminisme se porte-t-il sur un t-shirt ?
Kim Kardashian est-elle un objet sexuel ou une femme puissante ?
La série  Grey’s anatomy  peut-elle changer la vie des femmes ?

Dans un essai à la première personne documenté, passionné et engagé, Jennifer Padjemi, journaliste spécialiste questions de société, explore l’alliance, pour le meilleur et pour le pire, du féminisme et de la pop culture. En reprenant le fil des mouvements féministes modernes, de l’émergence d’un féminisme intersectionnel au mouvement « body positive » en passant par Me too et en se basant sur son expérience de femme noire, elle décortique le rapport que nous entretenons avec les objets culturels les plus populaires.

Biberonnée  aux clips vidéo, chansons grand public et maintenant aux séries TV, notre consommation de divertissement façonne, accompagne, et parfois challenge notre vision du monde.  En utilisant la pop culture comme un miroir de notre société mondialisée, l’auteure questionne à travers elle le féminisme, le genre, la sexualité, l’intersectionnalité.

Jennifer Padjemi interroge les liens d’interdépendance entre consommation de masse et idéologie progressiste, et jette un regard joyeux et lucide sur nos divertissements, sans concession au patriarcat.

Biographie de l’auteur :

Journaliste indépendante, Jennifer Padjemi a co-fondé la newsletter What’s Good et créé le podcast « Miroir, Miroir » (Binge Audio) qui traite des représentations du corps et de l’apparence (Prix OUT d’Or du meilleur podcast en 2019).

4. Les couilles sur la table – Victoire Tuaillon

Résumé du livre :

Qu’est-ce que ça veut dire d’être un homme, en France, au XXIe siècle ? Qu’est-ce que ça implique ? Pour dépasser les querelles d’opinion et ne pas laisser la réponse aux masculinistes qui prétendent que « le masculin est en crise”, Victoire Tuaillon s’est emparée frontalement de la question, en s’appuyant sur les travaux les plus récents de chercheuses et de chercheurs en sciences sociales. Ensemble, au fil des épisodes de son podcast au titre percutant, elles et ils ont interrogé la masculinité et ses effets : pourquoi, dans une immense majorité des cas, les harceleurs, les violeurs, les casseurs, sont-ils des hommes ?

Pourquoi les petits garçons disent-ils tous que “l’amour c’est nul” ou encore que “l’amour c’est pour les filles” ? Comment la domination masculine affecte-t-elle aussi les hommes ? Réunissant les réponses à ces questions et à bien d’autres, ce livre démontre sans dogmatisme que la masculinité n’a rien de naturel, que c’est une construction sociale et qu’il faut la remettre en question si on veut atteindre une véritable égalité entre les femmes et les hommes. Un livre destiné à toutes celles et ceux qui se posent des questions sur eux-mêmes. Et à celles et ceux qui ne s’en posent pas encore.

Biographie de l’auteur :

Victoire Tuaillon, diplômée de Sciences Po Paris, a travaillé trois ans au JT de France 2, élevé des chèvres dans une communauté andalouse, lu des centaines d’ouvrages pour une émission littéraire télévisuelle, et est aujourd’hui rédactrice en chef à Binge Audio. Convaincue que le savoir nous aide à vivre, elle imagine et réalise des projets variés qui ont tous un point commun : faire entendre et circuler la pensée des chercheur·es et des intellectuel·les.

5. J’aimerais te parler d’elles – Sophie Carquain

Résumé du livre :

Par ordre chronologique, Sophie Carquain raconte aux enfants d’aujourd’hui 50 histoires vraies de femmes proches de nous.

Qu’elles soient aventurières (Calamity Jane, Alexandra David-Néel), scientifiques (Jane Goodall, Margaret Hamilton), artistes (Agnès Varda, Emma Watson), ou militantes (Rosa Parks, Malala Yousafzai), elles ont toutes eu un jour l’audace d’élever la voix, d’agir seule ou collectivement pour faire avancer les droits des femmes.

Pour chaque femme, son itinéraire en histoire, l’illustration d’un moment-phare de son existence, et une petite leçon de vie donnent au recueil son originalité.

« Les dessins à la fois militants et candides de Pauline Duhamel collent à merveille avec l’engouement du texte de Sophie Carquain. À savourer sans modération dès l’âge de 6 ans ! » Magrandetaille.com

Biographie de l’auteur :

Sophie Carquain est autrice et journaliste. Elle a écrit plus de 200 histoires, contes et romans pour enfants traduits en plusieurs langues. En 2005, elle remporte le prix « Griffe noire » avec Petites Histoires pour devenir grand (Albin Michel). La défense du droit des femmes lui tient particulièrement à coeur. J’aimerais te parler d’elles, publié chez Albin Michel Jeunesse, a conquis un large public.

Pauline Duhamel vit à Paris. Elle travaille depuis 2004 en presse et en édition jeunesse. Aux éditions Albin Michel Jeunesse, elle a déjà signé le magnifique Je voudrais te parler d’elles, avec Sophie Carquain.

6. Tu seras un homme -féministe – mon fils ! – Aurélia Blanc

Résumé du livre :

Depuis plusieurs décennies, nous réfléchissons au sens de la féminité, à l’éducation de nos filles que nous voulons fières et émancipées. Nous luttons à l’école, dans la rue, auprès de nos familles pour tordre le cou aux clichés et leur offrir des chances égales à celles des garçons. Mais nous continuons d’élever nos fils dans le même moule patriarcal, comme si nous pouvions déconstruire le sexisme sans nous interroger sur la masculinité !

S’appuyant sur des études scientifiques et sur les témoignages de professionnels de l’enfance, Aurélia Blanc, jeune mère et journaliste, décortique les stéréotypes et rassemble tous les outils pour aider les parents à élever leurs garçons de manière antisexiste. Elle décrit comment nos fils, enfermés dans de vieux carcans virils, souffrent d’une vision violente de la masculinité, qui les a conduit au refoulement de leur être, de leurs sentiments et de leurs vraies envies.

Adopter une éducation féministe, c’est donner à nos garçons l’opportunité de développer leur singularité et de cultiver une vraie liberté !

Retrouvez tous les conseils pour :

  • se déconditionner du « sexisme bienveillant » véhiculé par notre environnement et notre éducation
  • démanteler les idées reçues : non, les cerveaux des garçons et des filles ne sont pas « câblés » différemment, et, non, jouer à la poupée ne « rend » pas gay !
  • permettre à son garçon de vivre une masculinité apaisée : « un homme, un vrai, ça ne pleure pas » et autres injonctions viriles préconçues
  • l’armer face aux pressions sociétales : « c’est un truc de fille »
  • lui apprendre le respect de soi et des autres : la question du consentement, la fabrique de la sexualité.

Biographie de l’auteur :

Aurélia Blanc est journaliste. Passée par le Bondy Blog ou Respect Mag , elle s’est consacrée pendant plusieurs années aux thématiques liées aux exclusions et à la lutte contre les discriminations. Elle travaille aujourd’hui pour le magazine Causette, où elle parle régulièrement droits des femmes et féminisme.

7. Sois un homme ma fille – Faut-il être un homme pour devenir P-DG ? – Gaël Chatelain-Berry

Résumé du livre :

«  Je m’appelle Constant. Constant Bancelin. Ni homme, ni femme, PDG. Ce soir, je mets un terme à ma vie telle que je la connais depuis bientôt dix ans.  »

Constance est ambitieuse, mais lorsqu’on lui refuse une promotion parce qu’elle est une femme, son monde s’écroule. Dans cet environnement professionnel où le genre est un obstacle, Constance décide d’apprendre les codes masculins. C’est alors que commence son parcours fou  : elle devient Constant, jeune homme brillant qui grimpe rapidement les échelons de son entreprise jusqu’au poste suprême de PDG.

À travers l’histoire de Constance, de sa transformation, de ses doutes et de ses succès, ce sont les stéréotypes de genre au sein de l’entreprise qui sont analysés et dépassés.

Biographie de l’auteur :

De TF1 à Canal+, en passant par l’INA et NRJ, et en créant des entreprises, Gaël Chatelain-Berry a su se forger une solide expérience de manager. Passionné par les relations humaines et convaincu que la vie professionnelle peut être agréable, conférencier, auteur et chroniqueur, il souhaite changer les points de vue parfois négatifs sur le monde de l’entreprise et les comportements. Ses thématiques de prédilection sont le bien-être en entreprise et la lutte contre le sexisme.

Il est l’auteur de deux livres publiés chez Marabout : Je me trouve nul(le) mais je me kiffe (2018) et Mon boss est nul mais je le soigne (2017).

8. Jouissance Club: Une cartographie du plaisir -Jüne Plä

Résumé du livre :

Vous avez l’impression de passer à côté de votre sexualité  ?

Pas de panique, Jüne du compte Instragram Jouissance Club fait souffler un vent de fraîcheur et d’espoir en proposant un manuel d’éducation sexuelle promouvant le plaisir accessible à tous,  femme, homme, non-binaire, hétéro, homo, bi, etc  !

Elle propose de mettre de côté la pénétration pour se concentrer sur les 1001 façons de se donner du plaisir autrement, de manière décomplexée, jubilatoire et bienveillante.

A l’aide de nombreux schémas sobres et élégants, elle propose une cartographie des multiples zones qui procurent du plaisir  et un inventaire des mouvements orgasmiques.

Biographie de l’auteur :

Jüne est originaire de Marseille et travaille dans le jeu vidéo en tant que character designer.

Ce que jüne aime le plus c’est le sexe et le R’n’B des années 2000. Seul problème, le sexe l’ennuie depuis un long moment et R’Kelly l’a méchamment déçue pendant la période #metoo. Mais comment y remédier ? Il lui reste bien les Destiny’s child, mais pour le sexe, une seule solution, faire des dessins pour faire comprendre à ses partenaires qu’il n’y a pas que la pénétration dans la vie. Généreuse, elle décide de partager ses recherches illustrées sur instagram. Et c’est à sa grande surprise que le succès fût au rendez-vous. En un an et demi, Jouissance Club compte 300 000 abonné.es, serait-ce parce qu’elle n’était pas la seule à s’ennuyer ?

 
ludovic, auteur de l'articleÉcrit par Ludovic
Après des études littéraires, j’ai travaillé dans plusieurs libraires avec une forte appétence pour les sciences humaines. Durant mon temps libre, je suis un grand fan de sport et triathlète en pleine progression !