samedi, juin 25, 2022

Les 6 meilleurs livres sur la Bataille des Ardennes à lire ou à offrir !

Découvrez notre sélection des meilleurs livres sur la Bataille des Ardennes à lire ou à offrir !

1. La Bataille des Ardennes: 16 décembre 1944 – 31 janvier 1945 – Guillaume Piketty

Résumé du livre :

Durant six semaines, de la mi-décembre 1944 à la fin de janvier 1945, les Ardennes belges et luxembourgeoises sont le théâtre de combats furieux, dans la neige, la glace, le brouillard et le froid, mettant aux prises les combattants allemands et alliés. Elles sont alors le lieu de hauts faits individuels et collectifs : résistances héroïques dans des villages et des villes en flammes, arrivée providentielle de renforts à Bastogne, chevauchée des chars de Patton et d’Abrams, contre-attaque grand style de la 2e division blindée de Harmon, retraite allemande assez étonnante d’efficacité malgré l’épuisement et le moral en chute libre. Le lieu, aussi, de terribles massacres à Baugnez, à Stavelot, à Bande et ailleurs.

Le 16 décembre 1944 à l’aube, après plusieurs mois de préparatifs secrets, en un dernier coup de dés, Hitler lance trois armées sur les Ardennes belges et le Nord du Luxembourg. Les objectifs de l’opération « Wacht am Rhein » sont clairs : foncer vers l’ouest et franchir la Meuse, s’emparer du port d’Anvers et avancer jusqu’à Bruxelles. Alors, espèrent les nazis, il sera possible de négocier avec les Anglo-Saxons. En dépit du déséquilibre des forces initialement engagées, les soldats américains, par leur résistance acharnée voire désespérée, parviennent peu à peu à repousser les Allemands.

Le 31 janvier 1945, ces derniers sont de retour sur leur ligne de départ. Ils ont perdu près de 100 000 hommes et un millier de blindés ainsi que plusieurs centaines d’avions, autant de forces qui vont leur manquer cruellement au moment où leur pays sera envahi de toutes parts.

Véritable épopée, la bataille des Ardennes a été la plus coûteuse de celles livrées par l’armée américaine en Europe au cours de la Seconde Guerre mondiale.

Biographie de l’auteur :
Guillaume Piketty est professeur à Sciences Po et professeur invité à l université d Oxford. Ses travaux sont consacrés à l histoire de la guerre et des sorties de guerre au XXe siècle.

2. Les Ardennes: 1944-1945 – L’offensive d’hiver de Hitler – Chris Bergström

Résumé du livre :

A la fin de la seconde guerre mondiale, en décembre 1944, Hitler a pris de court le monde entier en lançant une contre-offensive puissante dans les Ardennes. La bataille qui en résulte, connue sous le nom de Bataille des Ardennes, constitue l’une des pages d’histoire la plus sanglante des Etats-Unis.

Dans ce livre, Christer Bergström, expert suédois des plus reconnus sur le Second Conflit mondial, présente des photos spectaculaires inédites des combats en hiver. Les efforts des Alliés pour dissimuler les vraies pertes américaines, les légendes inventées par les généraux allemands après la guerre, les nombreux chars de combats « oubliés » durant la Bataille des Ardennes et la préparation exceptionnelle de l’offensive allemande – tout est révélé dans ce vrai livre d’avant-garde. L’auteur a entrepris un travail de recherche méticuleux, rencontré les vétérans, voyagé et étudié les lieux depuis des années.

La connaissance de la Bataille des Ardennes est ici totalement renouvelée. Avec 400 photos dont beaucoup jamais encore publiées, de nombreuses cartes détaillées et des profils de chars et d’avions de Claes Sundin, il s’agit là d’un ouvrage de référence en la matière.

3. La bataille des Ardennes: Les derniers jours de l’occupation allemande en Belgique – Amélie Roucloux

Résumé du livre :

Découvrez enfin tout ce qu’il faut savoir sur la bataille des Ardennes en moins d’une heure !

Depuis le débarquement de Normandie, les Alliés ne cessent de progresser, repoussant de plus en plus les Allemands. Mais en septembre 1944, Hitler entrevoit la possibilité d’une contre-offensive. Son plan est simple : fondre sur les Ardennes belges alors peu défendues pour prendre le port d’Anvers et diviser l’armée adverse. Le 16 décembre, vers 5 h 30, débute l’une des plus importantes batailles de la Seconde Guerre mondiale.

Ce livre vous permettra d’en savoir plus sur :
• Le contexte politique et social de l’époque
• Les acteurs majeurs du conflit
• Le déroulement de la bataille des Ardennes et sa chronologie (carte à l’appui)
• Les raisons de la victoire alliée
• Les répercussions de la bataille

4. Ardennes 1944: Le va-tout de Hitler – Antony Beevor

Résumé du livre :

Novembre 1944. La guerre semble perdue pour une Allemagne prise en étau entre les Russes sur la Vistule et les Alliés à sa frontière occidentale. Hitler se convainc qu’une contre-offensive éclair en Belgique pourra faire éclater la coalition anglo-américaine et lui donner le temps de déployer ses armes secrètes.

Une concentration militaire de grande ampleur est organisée en secret dans les Ardennes belges, là où le front tenu par les Américains est le plus vulnérable. Le 16 décembre, sous la poussée inattendue et brutale de deux armées de panzers, le front est enfoncé sur cinquante kilomètres. Nombre d’unités américaines se replient en désordre, mais d’autres résistent héroïquement dans des températures qui tombent à moins 22 degrés avant Noël. Plusieurs unités américaines sont encerclées à Bastogne, alors que le mauvais temps empêche toute opération aérienne de ravitaillement ou de renfort.

Froid glacial, pénurie de vivres, massacres de prisonniers, cadavres piégés, représailles contre les civils, combats rapprochés, amputations à la chaîne, snipers, 5e colonne : du 16 décembre 1944 au 4 février 1945, les Ardennes sont
le théâtre d’une guerre totale qui mettra hors de combat 80 000 soldats américains
et sensiblement le même nombre du côté allemand.

En pure perte. Ayant sacrifié ses meilleures unités et ses dernières réserves contre une armée dont il a gravement sous-estimé les ressources matérielles
et morales, Hitler a joué son va-tout et perdu.

Une fois de plus, Antony Beevor excelle à multiplier les points de vue. Son récit alterne en permanence entre les niveaux politique, stratégique, tactique et ndividuel. Nourri d’une documentation impressionnante, il nous fait vivre cette lutte à mort telle que la vécurent les états-majors, les officiers sur le terrain et les hommes du rang – des deux côtés –, sans oublier les civils, avec cette empathie dépourvue de jugement moral qui est sa marque de fabrique. Antony Beevor rend à cette bataille, l’une des plus féroces et des plus inutiles de la Seconde Guerre mondiale, sa juste place dans l’histoire terrible de ce conflit.

Biographie de l’auteur :

Sir Antony Beevor a commencé sa carrière comme officier dans l’armée britannique, puis, après s’être essayé au roman, s’est spécialisé dans l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, dont il est devenu un expert incontesté. Ses livres les plus récents sont D-Day et la bataille de Normandie, La Seconde Guerre mondiale, et Ardennes 1944, tous trois chez Calmann-Lévy. Il a reçu de nombreux prix et a vendu plus de six millions d’exemplaires de ses oeuvres en trente langues.

5. Bataille des Ardennes: VOYAGES DE LEFRANC

Résumé du livre :

Après Le Mur de l’Atlantique publié en 2011 puis Le Débarquement il y a quelques mois, la série des Reportages de Lefranc consacrée à quelques-uns des événements majeurs de la Seconde Guerre mondiale en Europe se poursuit sur le même principe – une exploration documentaire approfondie grâce à la combinaison du dessin, du texte et de la photographie – avec un autre moment essentiel de la fin du conflit : La Bataille des Ardennes.

Événement capital, parce qu’il marque l’ultime sursaut militaire du Reich face à l’avancée des troupes alliées qui foncent vers l’Allemagne, et qu’il réussit à donner brièvement l’impression de pouvoir renverser le cours de la guerre, cet épisode décisif est ici relaté dans tous les détails de sa chronologie.

Spécialiste de l’histoire de la Seconde Guerre mondiale, Isabelle Bournier (directrice culturelle et pédagogique au Mémorial de Caen) livre avec précision l’enchainement des faits, depuis le déclenchement de l’offensive allemande dans la nuit du 15 au 16 décembre 1944 jusqu’au reflux à partir de la mi-janvier 1945, en passant par les épisodes tragiques du massacre de Malmédy ou du siège de Bastogne.

Adossés à une solide documentation, Olivier Weinberg et Alain Maury illustrent avec beaucoup d’efficacité quelques-unes des séquences clés de cet épisode terminal du conflit. En fin de volume, diverses rubriques thématiques illustrées (véhicules, chars et blindés, uniformes, etc.) apportent un contrepoint utile à cet ensemble d’une grande richesse.

6. Noël 44 : La bataille d’Ardenne – Charles B MacDonald

Résumé du livre :

Quand Hitler lance ses troupes extrêmement motivées à travers l’Est de la Belgique avec pour mission de franchir la Meuse et de s’emparer du port d’Anvers, les Américains sont sous l’effet de la surprise le plus totale. Avec un talent incontestable, Charles B. Mc Donald, l’un des plus brillants historiens militaires américians du XXe Siècle, fait le récit détaillé du choc formidable, dans la neige et le brouillard, qui oppose les armées allemandes condamnées à vaincre ou mourir aux armées américaines.

 
ludovic, auteur de l'articleÉcrit par Ludovic
Après des études littéraires, j’ai travaillé dans plusieurs libraires avec une forte appétence pour les sciences humaines. Durant mon temps libre, je suis un grand fan de sport et triathlète en pleine progression !

Derniers articles